mercredi 18 juillet 2007

LE FLON (1)


Le Flon...malgré un prix qui reste élevé ,un format peut étre trop imposant,une distribution manquée(il aurait eu belle allure au PMU de Oullins,ou au bar tabac de Vouzeron) cet opuscule
est UNE VERITABLE réussite!!
Passé la couverture somptueuse, le graphisme évoquant les riches heures du comix à trois francs six sous, vous explose au visage! un trait épileptique qui rappelle une sorte de Gary Panter qui aurait grandi derrière le parking d Auchamp Moulins...
La surprise vient du scénarii, l'action démarre en trombe, dopé au pain-frites-omelette:
une bombe, un brulot, un buchet! C'est avec émotion que l'on croise les personnages échappés du lupen prolétariat, survivants d'un temps où l'on réinventait son quotidien à coup de parpings,
de poutres apparentes en polystyrénes molles, de jardins futuristes pneumatiques, doux mélange
de lectures assidues de la revue Système D et de D.I.Y Fuck Off l' huissier. Petit peuple discret et résistant écrasé par le rouleau compresseur de la modernité télévisuelle, l'aliénation commerciale, la mal bouffe, le rosé à tripes. Une autodestruction programmée et encouragée par des filous et une bourgeoisie qui n'a eu de cesse de lui couper les ailes.
Sur ce champ de ruines reste des gens déboussolés, qui ont cédés aux sirénes du capitalisme prout-prout, queues molles, mains moites sur le chariot, tongues(22 les viets!), sous les navets hight'ek la plage , sur la plage les merguez bio, Warhol! Disney!! Tarantino!!!Punkplattitude!!!!
aux armes , un tatouage vite pis par dessus paye ton rail, Obélix!
Les pauvres sont autant fascinés par les riches que les riches par les pauvres, le pied juste un peu sur le coté et le petit doigt un rien rigide en sus, mirroir d une connerie insondable.
vivement la suite.
M.M. Gentioux 07.07.07
PS, embrasse ton amour sans lacher tes fusibles.

2 commentaires:

Alex Vorn a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Very interesting mon gars du dessus, cause toujours you interess me! signé administratorette